La course à pied Les blogs courseapied.net : fred

Le blog de fred

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-05-26 19:54:28 : Septième et dernière semaine de préparation au marathon du Futuroscope. Rien.

Septième et dernière semaine de préparation au marathon du Futuroscope. Rien.

Ma septième et dernière semaine de préparation au marathon du Futuroscope a été très allégée : pas de sport.
Allez, quand-même une petite sortie d'un peu plus d'une heure jeudi matin aux Buttes-Chaumont pour réviser l'allure de dimanche. Et j'y retourne samedi matin pour une quarantaine de minutes.
J'ai surtout fait quelque chose dont j'avais perdu l'habitude depuis quelques semaines : la sieste. Il m'arrive régulièrement de faire une petite sieste dans la journée, en début d'aprè-midi, entre 20 et 30 minutes. Ce vendredi après-midi ce fut une très longue sieste de près de deux heures.

A propos de sieste, lorsque j'habitais au Japon, et à chaque fois que j'y retourne, je vois des Japonais qui dorment dans des situations ou des environnements totalement inattendus : dans le métro, dans les trains et d'une manière générale dans les transports. Mais aussi entre 12 h et 13 h sur des bancs dans des parcs ou jardins, dans leurs voitures sur des parkings, dans des restaurants, des grands magasins. Quelqu'un endormi sur un banc de métro n'est pas forcément un sans domicile ou un marginal. Dans aucun autre pays au monde je n'ai vu tant de dormeurs, je ne sais pas à quoi cela tient, les Japonais à qui j'ai posé la question on même été etonnés de ma demande.

Dimanche matin à 9 heures je prendrai le départ de mon vingt sixième marathon, comme meneur d'allure pour trois heures.
Puis après une semaine de repos je reprendrai l'entraînement sérieusement pour ma préparation aux 100 km du Morvan à Château-Chinon le samedi 8 juillet.
ƒred

Les réactions

Par Sedef, le 2006-05-26 20:44:22
Bon marathon, Fred.
Tu nous racontes tout ça après la course hein ?
Ce sera interessant de conaitre les réactions de ceux qui vont te suivre.

Par michette, le 2006-05-26 20:52:39
je suis d'accord avec toi fred pour la sieste mais pour l'apprécier pleinement et en sortir requinquéé sans que ça entame mon capital sommeil du soir je n'hésite pas à mettre le reveil pour 30mm maxi..sinon ça fait l'effet inverse; pour dimanche je te souhaite du beau temps(que c'est mal fait dans le sud c'est presque caniculaire déjà et il fait trop chaud)car pour le reste je sais que tu seras au top(comme d'habitude..); bonne "promenade"

Par MariedeLyon, le 2006-05-26 21:11:10
Bon, Fred tu as l' air prêt et d' attaque pour ce x ième marathon...je sens que derrière toi, ils vont tous tirer une de ces langues , les pôv!
Fais attention, quand même de ne pas lâcher le ballon ! James ne serait pas content...
Allez bonne chance et mène les tous au bout d' eux-mêmes!
Je penserai bien à toi
Bises
Marie

Par Jafangie, le 2006-05-26 21:53:10
Bon marathon Fred,
Ne bats pas ton record, ce coup-ci tu n'as pas le droit!
On attend le cR que je lirai au pays de l'oncle Ho!
@+
Jafangie

Par floflo, le 2006-05-26 22:11:20
Sympa les photos ! ça donne envie de se laisser aller.. zzzzzzzzzz
J'espère qu'un jour tu me fera l'honneur de m'accompagner sur mon 1er marathon.
Mais on a largement le temps d'y penser.. ;-)

Par Pierrot_75, le 2006-05-26 22:11:40
Je te souhaite un excellent Marathon Fred !
Ceux qui visent 3 heures à ce Marathon peuvent partir confiants avec un meneur d'allure comme toi ;-)
Concernant les dormeurs nippons, j'avais remarqué la chose dans le Métro de Tokyo. Ma femme m'a pris en photo, assis entre deux dormeurs .....

Par astero, le 2006-05-26 22:35:19
Quelle abnegation, Fred, courir un marathon, et en 3heures, pour les autres..respect
Tu sais, au fait, qu'à Londres le ballon le plus rapide est à 3h30
Bon marathon et fais gaffe à ne pas te casser en echainant un 100km dans un peu plus de 1mois

Je crois savoir que les japonais ne dorment pas assez la nuit

Par ƒred, le 2006-05-26 22:38:19
Sedef, l'année dernière certains ont râlé car j'avais une trentaine de secondes d'avance à mi-course (objectif 3h30).
Michette, là j'avais quelques courtes nuits à récupérer.
Marie, je ne risque pas d'aller plus vite, en plus il y a 100 km qui se profilent, il ne faudrait pas que je m'entame.
ƒloƒlo, avec plaisir, un semi avant quand même ou direct marathon ?
ƒred

Par ƒred, le 2006-05-26 22:58:30
Astero, oui ils ont des temps de transport assez longs, majoritairement réalisés en train et métro, il y a d'ailleurs un réseau ferré très dense et très efficace, à méditer en France… Les villes se sont étalées à l'horizontale plutôt que de pousser verticalement, donc il n'est pas rare de parcourir 180 km aller-retour.
ƒred

Par , le 2006-05-26 23:16:41
Tout a l'air plus beau au japon ... syndrome goldorak et sankukai peut etre, un jour j'irais voire ce merveilleux pays !

Par Narbé, le 2006-05-26 23:43:39
Bonne chance pour ce Marathon Fred.
Lorsque tu m'as doublé lors du dernier Marathon de Paris alors que j'étais en pleine agonie, j'ai compris quelle chance avait Martine d'être accompagnée par quelqu'un d'aussi expérimenté que toi.
A + au Lenglen, Narbé.

Par ƒred, le 2006-05-26 23:44:36
Ha les références…
Goldorak est inconnu au Japon, c'est UFO Robot Grandizer, et ça se prononce You-Efo-Roboto-Guran-Daïzer. Je ne sais pas si ce fut très populaire là-bas, c'était vers 1976 ?
Heureusement que les films de Miyazaki et Ghibli Studio sont enfin arrivés en France pour montrer ce qu'est le dessin animé Japonais, dommage que Porco Rosso soit passé inaperçu en France. Mais comme bon nombre de créateurs Nippons, il me semble que Miyazaki soit plus populaire en dehors de son pays.
Quant à savor si tout est plus beau, bien que ce soit subjectif ça, non je ne le pense pas. Il y a même des endroits franchement épouvantables, comme la ville de Kawasaki, entre Tokyo et Yokohama.
Le Japon, terre de contrastes, où en quelques dizaines de kilomètres on passe du fracas de zones industrielles à des auberges de montagne dans de véritables sanctuaires.
ƒred

Par ƒred, le 2006-05-26 23:46:12
Ha Narbé, je ne te connaissais pas mais il fallait m'appeler. Cela dit si tu étais totalement cramé je n'aurais pas pu faire grand chose pour toi malheureusement.
A bientôt.
ƒred

Par Narbé, le 2006-05-26 23:57:34
Je savais que tu ne pouvais plus rien pour moi, c'est pour cela que je ne vous ai pas appelé Martine et toi. Par contre, si j'avais eu tes conseils dès le début là...enfin je vois que pour 1 futur marathon, Floflo est déjà sur le coup, et je ne pourrai pas rivaliser contre son beau bronzage, snif.

Par floflo, le 2006-05-27 10:19:54
Fred, j'ai déjà fait un semi, j'en refais un cette année, et si j'ai réellemet progressé, je tente le marathon..
Qu'est ce que j'apprend ? Goldorak inconnu au Japon ? ben merde alors..
toute ma jeunesse...

Par Narbé, le 2006-05-27 10:33:24
tiens y'a floflo qui émerge...
Quel succès Fred !

Par ƒloƒlo, le 2006-05-27 11:34:43
Oui Narbé j'émerge.. j'essai de rattraper tout le sommeil perdu.. si mon "beau bronzage" pouvait me faire encore gagner 1 mn au km.. enfin faut pas rêver.. maintenant pour l'entraînement, ça va être tard le soir, ou tôt le matin ! euhh.. ce sera tard le soir..
nb : il vous plait mon pseudo ;-) ?

Par Martine, le 2006-05-27 12:20:12
hé oui Narbé, j'ai eu beaucoup de chance !!!
Frédéric, je te souhaite un très bon marathon et un retour rapide parmis nous.
Je t'embrasse
Martine

Par MariedeLyon, le 2006-05-27 14:34:11
Allez Fred ! allez Fred !allez Fred !
et viens vite nous raconter...
Bises
Marie

Par parisi, le 2006-05-27 17:30:49
Salut Fred ,

Je te souhaite d'effectuer ta mission de meneur d'allure de 3h , dans les meilleures conditions possibles et en y prenant beaucoup de plaisir malgré la difficulté de la tache car tout de mème c'est , pour moi en tous cas , sensationnel !!!
Au plaisir de te lire et probablement aussi d'avoir le plaisir de voir des photos !!!
Merci Fred !!
parisi

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


ZzzzzzzzzZZZZzzzzzZZZZzzzzZZZZzzzzz


Sieste Nippone à l'heure du déjeuner.


Mais faut pas pousser non plus…
O-matasse (excusez moi du retard)


Je peux rester des heures à contempler les rizières.


Lui préférait le fracas des avions à l'approche de l'aéroport de Tokyo-Haneda, sur le port de Tokyo.


November Hotel One Six Two on short final, four thousand feet.
Clear for landing runway one eight. Wind two one zero, ten knots.


Des volatiles moins bruyants.
Les pigeons Japonais sont bien plus beaux que ceux de France, je ne sais pas pourquoi.


Jeunes filles en kimono, et pas pour aller au carnaval, c'est encore une tenue portée régulièrement.
Un mot Japonais passé dans la langue française pour désigner ces jeunes filles : mousmé.



Sieste…



Les 5 billets précédents

2006-05-21 14:51:17 : Dimanche 21 mai, fin de ma sixième semaine de préparation au marathon du Futuroscope. Course Amnesty International aux Buttes-Chaumont. - 40 photos - 41 réactions

Dimanche 21 mai, fin de ma sixième semaine de préparation au marathon du Futuroscope.
Course Amnesty International aux Buttes-Chaumont.

Ma sixième semaine de préparation au marathon du Futuroscope est terminée. Ma préparation est terminée d'ailleurs, je pensais courir encore une ou deux fois d'ici mercredi mais je suis un peu fatigué, ce sera donc repos, j'irai courir samedi matin une quarantaine de minutes.
Ce matin je cours aux Buttes-Chaumont la course du printemps pour Amnesty International. Je vais participer aux 8 km (en réalité plutôt 7,4) et Baltha aux 4 km (3,7). Brinouille vient également courir les 8 km.
Hier il y avait un vent très violent, le parc des Buttes-Chaumont a d'aileurs été fermé à partir de 14 heures, quelques arbres sont tombés. Ce matin la météo est plus calme, il fait gris mais il n'y a plus de vent. Martine est venu courir également, elle prendra des photos pendant la course.
Après un peu plus de 30 minutes d'échauffement nous voici sur la ligne de départ. Nico ASM est venu en spectateur, il court à Pantin cet après-midi.
Je pars assez rapidement avant d'être rejoint à la fin de la montée par deux coureurs Roumains, dont un du club de la "politia". Je trouve la descente glissante à cause des innombrables feuilles et petites branches arrachées par le vent et qui jonchent le sol.
Vers la fin du second tour Baltha me dépasse dans la descente, suivi par un coureur de la course des 8 km, il va gagner les 4 km largement détaché. Mon chrono au second tour indique 13'10", un tour ne mesure donc pas 2 km mais plutôt 1,850 km. Je suis quatrième puis bientôt cinquième car un grand en t-shirt blanc me rattrape.
Au début de la montée, au troisième tour, je rejoins le duo troisième-quatrième et j'accélère dans la montée pour les larguer. Mais le plus jeune me colle au train, j'ai vraiment les jambes molles, je manque de préparation pour les très courtes distances, et la nuit fut très courte, comme la précédente d'ailleurs, et je laisse filer dans la partie haute du parc. Je descends vite quand même car je pense que le cinquième n'est pas loin et je termine cette course annoncée à 8 km officiellemnt, mais en réalité plutôt 7,4 km, en 26'46".
J'ai bien fait d'accélérer car le cinquième revenait sur moi à grandes enjambées.
Je fais demi-tour pour aller à la rencontre de Brinouille que j'encourage sur les 600 derniers mètres, elle est deuxième femme de la course. Heu Brinouille j'avais arrêté mon chrono, j'ignore donc ton temps.
Voilà, ma préparation pour le marathon du Futuroscope est donc terminée. Dimanche prochain je m'élancerai à 9 heures pour donner le rythme aux coureurs visant 3 heures.
D'ici là, repos.
ƒred

Merci à Martine pour les photos.

-------------------------------------------------

Amnesty International, le Réseau d'action international sur les armes légères (RAIAL) et Oxfam ont lancé une campagne mondiale dont le but est de stopper la
course aux armes à feu et de contrôler le commerce des armes. Pour atteindre leur objectif, ces trois organisations ont besoin de votre aide. Apportez-leur
dès aujourd'hui votre soutien :
http://www.controlarms.org/million_faces/fr/index.php/register?s=1788332

Pour ma part, j'ai déjà signé la pétition et vous pouvez voir mon portrait dans la galerie du million de visages :
http://www.controlarms.org/million_faces/fr/index.php/photo/id/1788332?s=1788332

La violence armée détruit des vies en alimentant les conflits, la pauvreté et les atteintes aux droits humains. La campagne "Contrôlez les armes" demande
l'adoption d'un traité international sur le commerce des armes, qui permette d'éviter au maximum que les armes ne tombent entre de mauvaises mains.

Votre soutien nous aidera à montrer que les gens comme vous à travers le monde sont révoltés par les atteintes aux droits humains liées au commerce des armes et qu'ils réclament des contrôles plus stricts. Agissez dès aujourd'hui :
http://www.controlarms.org/million_faces/fr/index.php/register?s=1788332

2006-05-18 00:31:31 : Mercredi 17 mai 2006. Milieu de ma sixième semaine de préparation au marathon du Futuroscope - 13 photos - 13 réactions

Mercredi 17 mai 2006. Milieu de ma sixième semaine de préparation au marathon du Futuroscope.

Du haut de ces pyramides 41 années vous contemplent.
Merci à Baltha qui m'offre pour mon anniversaire (41 ans) le disque de Padam dédicacé.
Ce soir c'est ma dernière séance de piste avant le marathon du 28 mai. Au programme, pyramides sur 1200, 1600, 2000, 2400, 2000, 1600 et 1200 m. En 1'25" aux 400 m sur les deux premières séries, puis en 1'30" (16 km/) sur les autres.
Il fait chaud et presque lourd ce soir, Ouille nous accompagne jusqu'au stade avant de repartir.
Baltha est déjà là en compagnie de Fabrice qui va mesurer sa VMA. Martine va faire 2 x 5 séries de 400 m en 1'49" avec une belle régularité et une belle allure.
Baltha me suit sur les séries, la première de 1200 m courue en 4'15". Fabrice nous suit sur les 1600 m que nous allons finalement courir en 1'30" au tour ce qui devrait faire 6' pour 1600 m. Je pars un peu trop vite, 1'27" au premier tour puis 1'30" sur les suivants, Fabrice nous suit assez facilement, il est à 1625 m en 6', VMA de 16,2 km/h.
Baltha me suit sur les séries de 2000 m puis 2400 m courues régulièrement en 1'30" au tour avec un dernier tour plus rapide. Nos récupérations sont courtes et finalement je supprime la dernière série de 1200 m car j'ai la voûte plantaire gauche sensible.
Baltha file chez Enzo à vélo et nous rentrons en compagnie de Brinouille et Zuzanna qui nous avaient rejoint entretemps.
Demain repos pour moi, vendredi soir j'irai un peu courir aux Buttes-Chaumont, puis il y aura encore deux entraînements samedi et dimanche avant la dernière semaine très allégée, à mon avis ce sera repos total avant le marathon du dimanche 28 mai.
Et dès le tout début de juin j'attaquerai ma préparation pour les 100 km du Morvan à Château-Chinon le 8 juillet. Mes allures d'entraînement seront inférieures et il y aura une sortie longue hebdomadaire de quasiment 3 heures.
ƒred

2006-05-17 00:32:42 : Mardi 16 mai, début de ma sixième et avant dernière semaine de préparation au marathon du Futuroscope. - 7 photos - 22 réactions

Mardi 16 mai, début de ma sixième et avant dernière semaine de préparation au marathon du Futuroscope.

Samedi 13 mai c'était la fin de ma cinquième semaine de préparation, à 15 jours du marathon j'ai effectué ma sortie longue de 2h30.
Pour des raisons pratiques je suis allé aux Buttes-Chaumont, et je commence dès 8h40 sous un beau soleil. Montées, descentes, virages, j'enchaîne les grands tours de 2350 m dans le sens anti-horaire en me disant "Pffff ça va être long ces tours de manèges répétitifs".
Ça fait déjà une heure dix que je tourne lorsque je tombe sur Baltha. A ce propos, c'est assez incroyable ça, nous nous filons souvent rendez-vous ou nous nous retrouvons par hasard, et bien nous nous rencontrons systématiquement au même moment. D'ailleurs Baltha, notre première rencontre date d'il y a un an, aux Buttes-Chaumont justement, pour la course Amnesty International. Je t'avais battu, déjà. Nous en avons fait des choses depuis. Mais cela ne vous regarde pas…
Donc je fais demi-tour car Baltha tourne en sens inverse, à moins que ce ne soit moi. Et là je constate que le sens de course anti-horaire est vraiment pratiqué par 75 % des coureurs du parc. A deux le temps passe plus vite, nous finissons autour du lac puis sur les pelouses, il fait chaud.
J'ai couru 2h30 minutes pour 32 kilomètres parcourus.

Dimanche matin c'est la course Handicap International. En plus de courir pour soutenir une bonne cause, ce sera l'occasion de faire 5 + 10 kilomètres à une bonne allure. Je n'ai aucun objectif chrono, je pense courir les 5 km vers 18'45" et les 10 km entre 38 et 39 minutes.
Je discute avec diverses personnes que je connais lorsque je réalise que les 5 kilomètres vont partir. Et je ne suis pas échauffé.
Pan ! Ça ne part pas très vite et me voici en tête pour quelques centaines de mètres avant d'être rattrapé. Je me pique au jeu de suivre les deux premiers, nous arrivons déjà au demi-tour, un coureur s'échappe en bas de l'allée de la Reine Marguerite, deux autres le suivent de près et je recolle dans leur foulée dans le petit chemin montant. Le premier est déjà à 30 mètres, mais au virage serré à droite qui monte ensuite, sur le final du marathon d'ailleurs, les deux poursuivants accélèrent et ma séance de la veille se fait sentir, je manque de vélocité. J'accélère juste ce qu'il faut pour ne pas être rattrapé par le cinquième. Je termine en 18 minutes pile à la quatrième place, et troisième V1. Il y a une écrasante majorité de V1 et V2 aux 15 premières places.
Marie-Jo, l'épouse de Kenlag, dispute sa première course et elle termine à la seconde place. Champagne !

Je me change, j'ai couru en rouge et je vais courir les 10 kilomètres en vert. Au total j'attends près d'une heure avant le départ des 10 kilomètres, c'est trop long et dès le départ je sais que je ne ferai pas d'étincelles. Je cours avec Patrice, un "vieux" de 51 ans avec qui je m'étais tiré la bourre à la Course Amnesty International en 2005. Il m'avait rattrapé dans la descente de Crimée et je ne m'étais pas laissé faire avant de m'apercevoir qu'il disputait la course de 4 km alors que je courais les 8 km et qu'il me restait 2 tours. Mais là il coince vers le 4e km, j'encourage Kenlag, Brinouille, MLaure, Martine, Korma lors du tronçon où nous nous croisons. Il fait chaud maintenant, j'ai les jambes molles mais je conserve un rythme régulier jusqu'à l'arrivée passée en 38'30". Je fais demi-tour pour accompagner Martine qui fait la course avec une jeune femme qui fait sa première course et qui termine en 56 minutes.
Dimanche après-midi j'ai les jambes sensibles suite à ce week-end chargé, 32 + 5 + 10 km soit 47 km, dont les 5 et 10 de ce matin à une bonne allure, surtout les 5 en 3'36" au kilomètre. En revanche je n'ai pas été très rapide sur les 10 km, la coupure entre les deux courses a été trop longue. Je termine la cinquième semaine en ayant couru 102 kilomètres, dont près de la moitié en deux jours, et près d’un tiers en une seule sortie.

Ce mardi soir je vais courir sur la piste au stade Suzanne Lenglen. Je viens de Boulogne en courant ce qui fait mon échauffement, environ 17 minutes, mais je ne sais pas trop quoi faire comme séance, c'est finalement NicoPSA qui me donne la solution avec ses séries de 25"/20". Je fais donc des 200 m en 37/38" récupération sur 100 m en compagnie de Baltha.
Mercredi soir à Pershing ce sera ma dernière grosse séance de piste, séries en pyramides, sans doute 1000 - 2000 - 3000 -3000 -2000 - 1000 m. Pas de 5000 m, donc je doublerai les 3000 m ce qui fera 12 km en cumulé. Et ma préparation marathon sera quasiment terminée.
ƒred

2006-05-11 00:08:13 : Mercredi 10 mai 2006. Milieu de ma cinquième semaine de préparation au marathon du Futuroscope - 9 photos - 20 réactions

Mercredi 10 mai 2006. Milieu de ma cinquième semaine de préparation au marathon du Futuroscope.

Retour sur la piste du stade Pershing dans le bois de Vincennes, je n'y étais pas venu depuis un bon moment.
C'était une belle soirée de printemps alors que la journée avait été plutôt automnale.
J'ai fait le trajet aller en compagnie de Martine bronzée et Ouille, également hâlé, est venu avec nous.
Pierrot était déjà en action sur la piste, Brinouille nous a rejoint et j'ai fait mes séries de pyramides : 1200 m - 4'16", 1600 m - 5'40", 2000 m - 7'07", 2400 m - 8'30", 2000 m - 7'10", 1600 m - 5'40" et 1200 m - 4'13" courant régulièrement en ±1'25" au tour, soit 12 km à près de 17 km/h (3'35" au kilomètre).
Au moment où nous récupérions vautrés dans l'herbe, Enzo est arrivé sur son beau vélo léger, léger, léger… Il est gonflé à l'helium ?
Ce fut un douce soirée de printemps sous un beau soleil déclinant en belle et bonne compagnie, et je suis rentré en courant à travers le bois en compagnie d'Enzo, Brinouille, Ouille et Martine.
ƒred

PS J'ai été attaqué par des moustiques à la fin, ce n'est pas normal, en principe c'est Brinouille qui morfle.

2006-04-30 14:44:02 : Au rendez-vous des Vincennus™, dimanche 30 avril 2006 - 10 photos - 25 réactions

Au rendez-vous des Vincennus™, dimanche 30 avril 2006

Ça faisait longtemps que nous ne nous étions pas retrouvés aussi nombreux au lac de St-Mandé.
Brinouille les yeux encore ensommeillés, Martine qui reprend la course après sa coupure marathon, Sedef qui est à une semaine du marathon de Wien, Aleksi, Crapal, Vincent, Baltha, Pierrot 75, Korma chaud bouillant, Sylvain et Philou.
Il fait beau, mais il fait frais à l'ombre, la faute à ce vent persistant.
Martine a de mauvaises sensations, elle n'a pas de jambes alors elle nous quitte prématurément.
Bonnes vacances au soleil Martine !
Je perds la trace des autres car j'ai pris de l'avance au demi-tour de la rivière mais ils ont emprunté un autre itinéraire.
Je file vers le lac Daumesnil pour un tour et demi à fond puis je rentre.
J'ai finalement couru 25 km en 2h05.
Demain 1er mai j'irai aux Buttes-Chaumont ou à Vincennes, selon la météo, il pleut fort actuellement.
ƒred

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net