La course à pied Les blogs courseapied.net : fred

Le blog de fred

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-10-19 17:34:11 : 1986 - 2006, 20 ans de 20 km de Paris.

Il y a 20 ans, le 12 octobre 1986, je participais pour la première fois aux 20 km de Paris, qui était déjà une course importante par le nombre de coureurs présents.
J'étais habillé en Coq Sportif des pieds jusqu'au maillot, avec toujours les belles chaussettes de l'époque et les poignets éponge.
Le départ était donné à 13 heures depuis le pont d'Iena, en direct sur TF1, la traversée du bois de Boulogne était un peu différente, et sur les quais nous traversions la Seine au pont des Invalides pour ensuite contourner le Champ de Mars par l'Ecole Militaire pour arriver au pied de la Tour Eiffel par l'avenue de Suffren, à contresens de l'arrivée actuelle.
Je retrouve mon temps inscrit au dos du tirage, 1h18'10". Pas de sas préférentiel à cette époque (je n'avais de toute façon pas de temps de référence), alors il fallait poireauter une bonne heure sur le pont si on voulait partir bien placé. Je me souviens des départs de malade absolument pas échauffé dans la montée.
Vingt ans plus tard il m'arrive encore de réaliser des départs rapides, mais un peu plus échauffé quand même.

A la fin du mois d'août, à l'issue d'un test VMA au stade Pershing donnant 18,6 km/h, et après avoir enfin bien récupéré des 100 km du Morvan :

http://fred.courseapied.net/billet.php?idbillet=2023
http://fred.courseapied.net/billet.php?idbillet=2107

J'avais décidé de me préparer spécifiquement pour les 20 km de Paris, et de viser 1h15 minutes, soit 16 km/h (3'45" au km). Baltha m'avait dit que je pouvais peut-être aller un peu plus vite. Malheureusement je n'ai vraiment pas eu le temps de beaucoup courir au mois de septembre, ni de faire beaucoup de sorties avec du rythme, alors début octobre j'étais perplexe sur l'objectif à viser pour cette course. Soit le maintenir à 1h15 min, sachant que je risquais de coincer, selon Mielou le mur se trouverait vers le 16e km, en terminant donc un peu plus lentement les 4 derniers kilomètres.
Soit être plus raisonnable et partir sur une base de 1h16'30". En 2005 j'avais plus de préparation mais par contre j'étais malade, je toussais énormément et j'avais été considérablement gêné, visant 1h16' j'avais terminé en 1h 16' 40". Enzo quant à lui pensait que je pouvais tenir le rythme de 3'45" jusqu'au bout.
Allez, va pour cet objectif de 1h15', je verrai bien au bout d'une heure de course comment je me sens et s'il le faut je ralentirai.

Nous étions nombreux ce matin du 15 octobre au RDV du pilier sud, avec JP II et la Baronne en prime (time) !
J'ai chaussé mes Nike Streak qui sont vraiment très bien pour moi pour des distances jusqu'à 20-21 km, au delà elles ne seraient plus assez confortables. Et le chaussant étroit me gêne un peu au pied gauche.
Après nous être bien échauffés avec Baltha, Enzo, F@bien et Tomis je suis parti très prudemment, en 3'50" au 1er km, avec les deux fusées orange (Enzo et F@bien) déjà devant. J'ai de curieuses sensations en début de course, les jambes "bizarres", mais vers le second kilomètre ça va mieux. Nico PSA et Tomis me rattrapent au 2e km en descente, passé en 7'20" et je prends leur foulée jusqu'au 4e où je les laisse filer, à moins de 3'40" au km ça va bien trop vite pour moi. Je profite de cette partie du parcours ultra roulante pour accélérer à chaque petite descente. Nico et Tomis prennent vite le large et s'éloignent inexorablement, Avec cette foulée de Tomis si caractéristique mais très efficace. La file des coureurs s'étire, ça ne cause pas beaucoup, l'ambiance est studieuse.

Passage au 5e km en 18'30", après le virage serré à gauche vers le 7e km il y a une petite bosse et je me fais dépasser par JP, qui m'hallucine car il sort juste des 100 km de Millau (9h19). Je reste à ses côtés pendant 200 mètres pour discuter, mais là aussi à 3'40" au kilomètre je ne suis pas confort. Je ne le reverrai jamais, du moins pas sur la course. Je retrouve Tomis au ralenti du côté de la fête à NeuNeu vers le 8e km, en proie à de violentes quinte de toux, il est encore plus malade que moi l'année dernière. Je lui fais signe de me suivre et il prend ma foulée dans la longue descente le long de l'hippodrome vers la Pte d'Auteuil dont je profite pour accélérer, sautant le ravitaillement du 10e km, comme celui du 5e, je n'ai pris aucun ravitaillement d'ailleurs, et après le virage à droite boulevard Exelmans je passe le 10e km en 37'10".
J'ai 40" d'avance sur l'objectif final, mais cette première moitié de course est vraiment très roulante avec de nombreux faux plats en descente. Je ne pense sincèrement pas être capable de continuer sur ce rythme, mais je ne ralentis pas, d'autant que ça descend encore vers la Seine.

11e km, entrée sur les quais de Seine, et voici le vent de face que je redoutais. Je joue au remorqueur avec Tomis derrière moi, il y a peu de coureurs et je n'ai quasiment jamais aucun abri. je suis concentré sur ma foulée, avec un œil derrière car je sens Tomis un peu juste. J'aimerais tant que nous puissions aller ensemble jusqu'au bout. Malheureusement il coince vers le pont de Bir-Hakeim peu après le 13e km, désolé Tomis mais je file. Elle me semble raide la petite rampe pour sortir de la voie sur berge, puis nous plongeons sous le souterrain d'Iena, il fait chaud et sombre à l'intérieur et je suis définitivement seul. J'entends puis j'aperçois Chrystel et Estelle dans la montée de sortie du tunnel, c'est le 14e km et j'ai l'impression de coincer sévèrement, mais je maintiens mon allure de 3'45". Je hèle Pépito El Presidente quelques décamètres plus loin, il sursaute puis sort sa main de sa poche pour ma taper dans la main droite. Souterrain de l'Alma puis le long tunnel sous le cours la Reine, et c'est le16e km passé en 59'55". Il me reste 5" de marge pour arriver en 1h15', allez je ne vais plus rien lâcher désormais.

Il fait chaud dans le long souterrain du Cours la Reine, et j'ai un coup de moins bien. Je rattrape tout de même un coureur et je reste derrière lui dans la rampe de sortie avant d'accélérer dans le toboggan de la Concorde. Dernière rampe, je sens que j'ai du mal et revoici ce vent de face gênant sur le quai le long de la terrasse des Tuileries. Je me décale progressivement sur la droite de la chaussée, elle est longue cette ligne droite. Je passe ici tous les soirs à vélo pour rentrer chez moi en roulant à un bon 30 km/h dans le couloir de bus, soit près de deux fois plus vite qu'actuellement, alors ça me paraît encore plus interminable.

17e km en 1h03'55", haaaaaa j'ai bouffé toute ma marge, kilomètre couru en 4'. Virage au pont Royal, je monte sur le trottoir pour éviter les pavés, nouveau virage à droite et nous voici sur la rive gauche, avec enfin le vent dans le dos, super. Moins de 3 km, il est temps de faire comme le suggère Ouille quand ça devient sérieux, alors je me lance à fond au ras de la Seine vers la Tour-Eiffel. Je ne me soucie plus du chrono, je cherche juste à aller le plus vite possible, augmenter la fréquence et l'amplitude de mes foulées. Un petit bonjour à Vincent "This is my art" qui me Canonise sous le pont Alexandre III et c'est déjà l'arche rouge du 19e km. Sur ces deux kilomètre j'ai dépassé au total quatre coureurs, je n'ai trouvé personne ayant la même allure que moi.

Dernière montée après le pont de l'Alma, et là je ne me souviens plus bien, je me revois dépasser un coureuse Lettone (les Lettons sont des durs à cuivre, ou à suivre) qui était devant nous sur la ligne, elle a coincé elle aussi dans le final apparemment, elle avait plus de 20 secondes d'avance sur moi au 10e km. Il paraît que Baltha (qu'est ce que tu faisais déjà là ?), Chrystel et Estelle m'ont encouragé de la voix et du geste mais je n'ai rien vu ni entendu. Je sais qu'il me restait 3'40" au 19e km pour passer sous 1h15, et je coupe finalement la ligne en 1h15' pile en ayant tout donné dans le dernier kilomètre, en me disant que je ne pouvais vraiment pas faire mieux, j'ai vraiment été à fond dans les 3 derniers kilomètres courus en 11'05" soit 16,4 km/h.

Je suis plié en deux dans la zone d'arrivée, à la limite de vomir, signe que je me suis réellement arraché, mais je me relève car j'aperçois Enzo, F@bien et NicoPSA qui ont tous réalisé de superbes performances et je vais les féliciter chaleureusement. Bravo les gars !
Je suis content d'avoir réussi à ne rien lâcher quand ce fut difficile et à rester concentré jusqu'au bout. Tellement concentré que je n'ai pas vu grand chose du paysage. Il faut dire aussi que je passe sur les quais à vélo tous les jours. Il y avait une très belle lumière ce matin sur le pont Alexandre III.

Je repars à contresens, ce qui me permet d'encourager la Pépite qui arrive à toute vitesse, 14e féminine, puis Jean-Luc, Jafangie, j'ai du mal à distinguer les coureurs car ça se densifie, c'est dur de reconnaître quelqu'un. J'aperçois Fanfan, puis MarieL la Baronne en compagnie de Nico ASM, puis Duduche. Je m'arrête au 18e km et je repars dans le bon sens aux côtés de Barbie, puis en compagnie de Martine qui termine en 1'45'.

C'était très sympa de se retrouver ensuite au soleil sur le stade puis au pilier sud à nouveau avant de terminer au bistrot, où les buveurs de bière était (dans la) légion.
Bravo à toutes et à tous, une pensée aux malades ou blessés qui auraient aimé y être, et bravo à Jibé qui a terminé le marathon d'Amsterdam en 2h49.

Pour moi la préparation marathon de La Rochelle s'est poursuivie cette semaine, je peux enfin courir sérieusement.
Mardi j'avais prévu de faire 3 séries de 5 tours au lac des Buttes-Chaumont à mon allure semi (16 km/h - 3'45" au km), soit 3 x ±3150 m, ça s'est terminé en une seule série de 15 tours dans la nuit bouclée en 34'55" pour 9400 mètres.
Hier mercredi pyramides à Pershing, 800 m en 2'50", 1200 m en 4'15", 1600 m avec Baltha derrière puis devant en 5'45", 2000 m en 7'22" (Baltha je préfère courir devant finalement), 1600 m en 5'40" puis 1200 m en 4'05".
Ce jeudi soir repos, et je vais ensuite courir vendredi, samedi, dimanche et lundi, avec un peu de vacances en vue.
Merci Brinouille pour l'électrostimulateur, ça va me servir pour la récupération. Par contre je n'ai pas trouvé le tiramisu dans la boîte, c'est normal ?
Merci à Chrystel pour les photos, avec Estelle en plus pour les encouragements, même si je n'ai rien entendu.

ƒred

Les réactions

Par cat, le 2006-10-19 17:38:54
moi ce qui m'impressionne, hormis la belle tenus, ce sont ces 20 ans qui ont passés..pfffff en un eclair.

Par cat, le 2006-10-19 17:45:44
sorry pour les fautes..tenuE

Par SERGE92, le 2006-10-19 18:09:00
BRAVO ƒred pour ta course et cr très vivant, j'avais l'impression d'être ton ombre tout le long du récit et j'étais presque essouflé! bonne fin de préparation pour LR....il y a 20ans j'étais au 20km en 1h15 je vois que la relève est là, encore bravo

Par Montaigne, le 2006-10-19 18:12:55
Encore bravo pour cette course et ce CR "haletant". Et tout ça sans cardio, sans capteur de foulée..., mais avec des chaussures légères, quand même, hein ?

Par Deejay, le 2006-10-19 18:27:53
Merci de partager avec nous ta course. Quel CR ! Je t'ai aperçu entre le 18 et le 19ème en sens inverse. Pas si carbonisé que ça ! 20 années de cap, quelle expérience de la course tu as par rapport à mes 2 "20km de Paris" ;oD
Bonne prépa pour le marathon de la rochelle.

Par Tomis, le 2006-10-19 18:52:26
Salut Fred
En fait Nicopsa a fait une brusque accéleration vers le KM6, il fait un kilo à ce moment là en 3'30
je crois, je n'ai pas pris ce risque, de toute facon j'étais pas bien.
vers le km 8, je stoppe net,songeant à abandonner,mais d'un point de vue pratique il fallait bien rallier le départ/arrivée.
Alors je me mets à trottiner tout en en évacuant l'encombrement de mes bronches.
J'appercois Jp et on se salue,puis peu de temps je t'appercois.
Dans la descente de l'hippodrome, tu m'as un peu laché,mais j'arrive à maintenir un écart de 50m sur toi.
Puis apres il me semble que tu ralentis un peu car j'arrive à réduire l'ecart sans trop de pb.
Sur les quais je profite de l'abri des coureurs qui sont un peu derriere toi.
Puis je n'arrive pas à soutenir ton rythme,et la comme au km 8 je stoppe à nouveau,puis trottine.
J'étais un peu géné vis à vis des nombreux spectateurs situés sur les ponts,avec mon allure de footing.
J'attends des forummer's pour finir cette course,puis appercois Jérome alors je prends sa foulée,
là il m'informe que Baltha a jeté l'eponge,puis on finit ensemble à 3'55 kilo.1'18'40''
C'est mon dernier 20km/semi.

En 2004 j"avais fait 1h 13'35" en négatif split (37'01'' au 1er 10km) tout en étant pas ma distance de prédilection.
Je préfère de loin les 10 et 5km. et les cross.
C'ètait sympa de tous se retrouver la-bas.


Fred,Tu as quand meme bien gérer ta course
tu vises toujours les -de 2h 48 48'' ,à la Rochelle ?
t'en es pas tres loin.

A+ à Pershing ou courses.

Par L'Castor Junior, le 2006-10-19 18:55:04
Merci pour les photos et le CR.
Belle perf', comme souvent. Je ne doute pas que la Rochelle se déroulera très bien.
Sinon, j'aime bien tes lunettes. Marque ? Modèle ?
A+

Par Calou, le 2006-10-19 19:37:27
Super CR Fred, merci !
As-tu gardé les running que tu portes sur la photo de ton 1er 20km de Paris ?
Je pense que ce serait intéressant de les avoir en photo aux côtés de celles que tu portais dimanche dernier...
On aurait une meilleure idée de l'évolution en matière d'équipement !
Calou

Par mielou, le 2006-10-19 20:52:42
jolie course
tu as su puiser dans les réserves pour ne pas lâcher l'affaire
l'expérience 100km sûrement !
je crois que je suis plus dans le profil tomis sur courte distance
il faut être expérimenté sur le long pour gérer ce genre d'épreuve
ce que tu as su faire à la seconde près
super chrono en tout cas
pour les shoes oranges laisse faire
y sont fous ces gars là !

Par Chmat, le 2006-10-19 20:55:10
Salut Fred !
Tu as l'art de raconter de belles histoires.
Y a quand même un truc qui me rassure, c'est que même pour vous qui courez super vite, c'est dur ! Et ça on ne le sens pas quand on te voit courir

Par ƒred, le 2006-10-19 21:12:45
Serge,
Oui on est là encore un bout de temps je pense ! Bien à toi.
Montaigne,
278 g la chaussure, en taille 44. Avec un déséquilibre à cause des ± 10 g de la pu-puce.
Deejay,
A deux reprises en revenant en arrière j'ai entendu mon prénom, mais sans savoir qui appelait.
Tomis,
Je suis déçu pour toi, j'ai bien vu que tu étais à la ramasse mon pauvre.
Oui objectif 2h48' à la Rochelle.
En 2007 20 km en 1h14', hop.
Castor,
Pour mes lunettes je vais regarder, je ne sais plus.
Calou,
En déménageant il y a quatre ans j'ai jeté une paire de chaussures de cette époque. On garde de ces trucs parfois. Ce qui a bien évolué ce sont les chaussettes.
Mielou,
Hehe je ne touve pas que 20 km ou semi soit du long, pour moi. Disons que sur ce type de distance je peux me débrouiller sans trop de préparation spécifique, ce n'est pas pareil sur marathon. Quant aux 100 km, en fait d'expérience, ce fut de l'expérimentation plutôt.
Chmat,
Oui ce fut dur à partir du 17e km, mais ça fait un peu plus de 11 minutes à courir, donc ça va. Mais pour ceux qui commencent à coincer vers le 13e km et qui ne sont pas très rapides, ça dure bien plus longtemps. Et ça c'est vraiment dur. Conclusion, plus on court vite plus c'est facile.
ƒred

Par Martine, le 2006-10-19 21:20:53
Je ne suis qu'une "jeunette" dans le monde de la course et à chaque fois que je lis des cr de coureurs expérimentés comme toi, je regrette vraiment de ne pas avoir commencé plus tôt.
Je sais que ta prépa marathon ne va pas être de tout repos pour arriver à ce fameux objectif. Mai ta motivation est intacte, alors tout ira bien.
Bises
Martine

Par Martine, le 2006-10-19 21:25:35
Tu peux me donner la photo avec Duduche et Baltha(en double exemplaire)je l'adore.
Merci

Par ƒred, le 2006-10-19 21:29:04
Oui Martine, j'en ai plein d'autres je te donnerai tout ça avec toutes les autres. Et tu sais on peut durer très longtemps, au moins tu es pleine de motivation et de vitalité.
Je t'embrasse, récupère bien toi aussi.
ƒred

Par jibé, le 2006-10-19 22:04:32
Bravo ƒred !
et bonne prépa pour La Rochelle
a+

Par ƒred, le 2006-10-19 23:01:52
Surtout bravo à toi Jibé pour le marathon d'Amsterdam ! Et en negative split en plus ! Je vais me préparer aux petits oignons pour La Rochelle, promis.
ƒred

Par nicopsa, le 2006-10-19 23:24:08
Beau CR fred et à mon humble avis c'ets une bonne saison qui se prépare pour toi.
Bon je te souhaite une bonne continuation et un 15km/h à la Rochelle.

PS: c'est vrai que tu n'as l'air de souffrir quand tu cours!!!

Par ƒred, le 2006-10-19 23:29:33
Merci Nico, toi non plus tu n'as pas l'air trop besogneux lorsque tu cours.
Je vous dis encore bravo les gars aux pompes oranges. J'ai essayé celles de Baltha mais mon pied n'est pas bien maintenu.
Tiens ton avis pour ma prépa, j'ai eu souvent tendance à négliger la VMA copurte (séries 300 à 500 m), est-ce un tort ? Là je vais essayer d'en caser, je vais avoir des vacances donc du temps et pouvoir récupérer aussi. J'irai courir aux Buttes samedi matin d'ailleurs.
ƒred

Par cyrille, le 2006-10-19 23:41:14
MDRRR la photo d 1986!!! Tu as quel age au fait? @++

Par nicopsa, le 2006-10-19 23:41:26
En fait en prépa marathon tu fais uen séance de VMA par semaine et tu peux soit alterner VMA courte(100-250m) et VMA longue (300-500m 600 je trouve cela un peu long). Soit te faire des cycles de deux semaines VMA courte deux semaines VMA longue. Toi qui aime bien les cpotes tu peux faire une séance de côte à la place de la VMA longue.
Perso je pense que ta VMA est passé à 19km/h et que tu l'exploites plutôt bien sur 20malgré le manque de spécifique. 19 est suffisant pour ton objectif marathon. Donc le but c'est de la maintenir donc pas besoin de volume monstrueux en VMA.
Exemple 15-16x200 entre 100-103% suffiront, ou des 10-12x300 entre 98-100%
Après de la suite tu connais de l'allure marathon encore de l'allure marathon et des touhces de seuil.
Pour samedi je serai bien venu mais j'attend du monde pour midi donc je ferai un micro footing tôt le matin. Mais un autre samedi no problem ça m'entraînera pour les côtes à Boulogne (comment ça il y en a pas:-))

Par cyrille, le 2006-10-19 23:41:28
MDRRR la photo d 1986!!! Tu as quel age au fait? @++

Par nicopsa, le 2006-10-19 23:43:32
Moi je ne suis pas encore en chaussures orange (les miennes sont rouges) mais vu qu'elles courent vite je vais peut être m'en prendre;-))

Par ƒred, le 2006-10-19 23:45:55
Nico,
L'ordre de progression en pompes est le suivant : vert, orange, rouge.
ƒred

Par ƒred, le 2006-10-19 23:47:09
Cyril, il y a 21 ans j'avais la moitié de l'âge que j'ai actuellement (enfin j'anticipe de 6 mois environ).
ƒred

Par Enzo, le 2006-10-20 00:45:54
Suis très heureux pour toi Fred que tu sois parvenu à cet objectif d'1h15.

Même en y croyant et en étant vraiment objectif, il y avait davantage de chance de ne pas tenir le rythme que l'inverse.
Tu l'as tenu et c'est tout simplement exceptionnel !!
Ton mental et ton expérience ont sans doute étaient de bons alliés.

En plus j'ai l'impression que cette course t'as redonné un coup de boost, t'as l'air surmotivé pour aller chercher la barre des "15" à La Rochelle.

Un mot pour Tomis aussi ... c'est triste de finir sur une mauvaise note, non ??
Pas sûr que les semis ne soient pas fait pour toi ... quand je te vois à l'entraînement sur des séances de VMA ou de seuil çà déménage !!!
Y'a pas de raison que çà ne puisse pas encore payer sur cette distance ...

nb: F@bien, tu vas me trouver une veste d'échauffement digne de la TeamOrangeAdistar® ;-))

Par kenlag, le 2006-10-20 08:43:22
Beaucoup d'émotions à te lire ƒred. Merci de nous faire partager tes 20 ans d'expérience. Bonne chance pour La Rochelle ! Si les conditions sont bonnes ça va le faire .

Par JP II, le 2006-10-20 09:22:24
Wah fred il courait avec le commissaire valentin à l'époque (à gauche) !!!!

Par contre ils ont fait une faute à ton nom, moi je lis Perrier ?

Ok je m'en vais, désolé !

Par jcc, le 2006-10-20 09:48:19
Fred ,
Le matin des 20 kms , à la vue de ton visage émacié ou affûté , ton temps canon est largement mérité par ton travail sérieux, que l'on connait .
Récupére bien et encore bravo .
jcc.

Par ƒred, le 2006-10-20 10:29:21
Enzo,
C'est ce que je disais à Mielou, sur 20 km ou semi j'arrive à me débrouiller sans trop de préparation spécifique. Rétrospectivement je sais que si je m'étais mieux préparé j'aurais revu mon objectif un peu à la hausse, mais il y aura d'autres occasions. Pour le semi de Paris tiens, objectif vers 1h19 ou un peu moins éventuellement.
Pour ma prépa La Rochelle je vais bénéficier de plus d'une semaine de vacances fin octobre et début novembre, donc je vais pouvoir me reposer et courir en même temps.
Ce qui m' a surtout fait plaisir dimanche c'est de n'avoir rien lâché quand je sentais que ça "filait" vers le 16e km, en d'autres temps j'aurais ralenti un peu pour terminer plus confortablement et j'aurais perdu facilement 40 à 45 secondes en 3 kilomètres, alors que là j'ai aligné 3000 m à quasiment 3'40" au km, finalement c'était mieux d'avoir le vent de dos à ce moment là.
Pour Tomis, faut pas te désespérer, tu n'es pas foutu !
Oui F@bien ça va pas ça ta tenue d'échauffement ! On va te tricoter un truc.
JP II t'étais où après ? Encore avec la Baronne non ? Tu as vu ça au bistrot, abbé mousse papam (Padam oui).
ƒred

Par ƒred, le 2006-10-20 10:38:55
Merci Nico, je n'avais pas vu ta réponse à ma question VMA.
Les Buttes-Chaumont j'y vais tous les samedis matin, et certains jours pendant les vacances de la Toussaint.
ƒred

Par L'Castor Junior, le 2006-10-20 10:53:28
F@bien : il y a des promos en ce moment chez Citadium, si tu beux te prendre une belle veste (au sens propre bien sûr, tes perfs ne laissent pas présumer que tu puisses en prendre au sens figuré...).
L'Castor Junior_ki_veut_juste_aider_la_Team_Orange...

Par MarieL, le 2006-10-20 11:15:03
Tu es superbe sur la photo de Vincent !
Très joli reportage Fred
Des grosses bises
MarieL

Par ƒred, le 2006-10-20 11:47:11
Merci MarieL, mais je me trouve un peu fatigué quand même au 18e km… Ça va ta prépa Marseille - Cassis ? Je suis certain que tu vas réaliser un très bon chrono, équivalent à un semi. Je n'ai pas tout suivi, tu courras le semi de Boulogne ?
Bizzzz
ƒred

Par La Pépite, le 2006-10-20 12:56:48
Encore un beau récit qui donne envie de continuer encore et toujours. Quand je te vois avec cette même motivation, ce plaisir toujours renouvelé,cette même envie de progresser, de ne rien lâcher ... au bout de 20 ans, je regrette de ne pas m'y être mise plus tôt !!!
Et super de ne pas oublier les potes à l'arrivée et de venir les encourager, moi ça m'a bien boosté sur le dernier kilo et j'en avais besoin ! Merci Mister Fred.
Je sens que ça va bien donner à la Rochelle....
(PS: dis-donc, c'est contagieux les bleus ?? parce que là j'ai le même sur la cuisse gauche !!! ;-))

Par ƒred, le 2006-10-20 13:44:31
N'aie pas de regrets La Pépite, tu sais qu'on peut "durer" très longtemps. Tiens je vais t'envoyer le plan marathon 3 heures comme promis.
Au fait les gars aux pompes orange, pau avant le 17e km sur le quai des Tuileries, j'ai regardé sur ma droite vers le musée d'Orsay et je vous ai bien reconnus filant à contresens sur la rive gauche. J'avais pris un top chrono sauf que j'étais tellement concentré ensuite que j'ai oublié de regarder l'écart en passant au point que j'avais repéré. J'avais estimé ça à deux bonnes minutes mais c'était supérieur.
ƒred

Par duduche, le 2006-10-20 16:30:05
hé hé!!! ce 12 octobre 86 j'y étais ,il avait gelé le matin ,oui oui!!
Nous arrivions dans le sens opposer .
Encore toutes mes félicitations pour les 20kms,bon courage pour ta préparation marathon.
Tu passes quand tu veux pour le café serré,j'arrive à le faire correctement !!!

Par cyrille, le 2006-10-20 22:50:46
MDRRR fred ton explication sur ton age j'ai rien compris!!! Pquoi 21 ans? aller tu as 40 ans?? @+

Par Jgab, le 2006-10-21 17:30:26
Ce jour là le 12 octobre 86 je devais courir aussi, mais c'était à l'armée !!! il a fallu que j'attende 17 ans pour m'y remettre, c'est bien dommage car que c'est plaisant de courir et lire des CR, on l'impression d'y être a chaque fois.
Je suivrai et attendrai ton prochain CR de la Rochelle avec impatience.

A+
Jean Gab

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Arrivée des 20 km de Paris 1986.


Il est 8 heures, Paris s'éveille.


La Pépite, Duduche et Martine.


Vincent, ? , Jérôme, Baltha, Alexis 4 vents, ERic 8, Jafangie, Jean-Jacques, La Pépite, Chmat, Martine, Tomis, Duduche aglaglagla.


Accroupis : Tomis, Nico ASM, F@bien, Stefun.
? , Helveticus masqué (enfin dissimulé), JP75018 , Jafangie, JCC, Enzo, le grand JGab, Gavroche, Eric 8, Martine, Alexis 4 vents, Jean-Jacques derrière La Pépite, Chmat, Duduche et Yannnnnnn.


Martine, Duduche et Baltha, déterminés.


En route pour l'échauffement devant la ligne.



Baltha, F@bien et Enzo s'échauffent dans la zone de départ.


Déjà beaucoup de monde vers 9h30.


Au fond à droite en parka jaune, le père de Baltha.
Vous vous mélangez jamais les pompes les gars ?


Avec Baltha, mon demi frère des 100 km.
Demi oui car il n'a couru "que" 50 km. Quoique moi aussi je n'ai couru bien que 50 km...


Haaaaaaa JP II !


Le départ, Enzo et F@bien devant moi.


La Pépite et Baltha.


14e km, sortie du souterrain d'Iena, pas facile, je suis tout seul…


Hooo… salut !


J'ai mis du temps à reconnaître Chrystel et Estelle qui m'encourageaient.
Bizzzzzzzzzzzzzzzz et wizzzzzzzzzzzz jr file.


Au 18e km, Vincent "this is my art" m'a Canonisé, je commençais à être cramé.


Moins de 150 mètres de course, je suis à 18 km/h je pense, ça va être juste pour 1h15…


C'est quand qu'on arrive ?


1h14'5xxxx je n'arrive pas à lire le chrono, il reste 25 mètres…
Je pense à Martine à qui je dis parfois sur la piste du stade Pershing "Monte tes genoux !". Là je ne peux pas plus je suis à fond !


Nan nan, ce n'est pas celle-ci la ligne d'arrivée.


1h15' pile.
127e de la course et 24e V1.
Le jeudi précédent la course je me suis cogné la cuisse gauche dans une table, sacré bleu !


En repartant aussitôt à contresens j'encourage la Pépite, 14e femme en 1h24. Super !


Puis MarieL et Nico vers le 19e km.


Jafangie


Martine et La Pépite, radieuses.


Un pape bien caloté, Estelle et Martine.


On peut rester actif après une bonne bière.


Allez, on ferme.


PPG au Trocadéro. Ça se voit qu'ils sont presque à l'arrêt ?


Avec F@bien, Enzo et Baltha quelques minutes avant le départ.



Les 5 billets précédents

2006-10-01 18:33:10 : La course des chasseurs de temps, 1er octobre 2006. - 12 photos - 24 réactions

Ce dimanche 1er octobre nous étions un certain nombre à participer à la première édition de la course des chasseurs de temps dans le bois de Vincennes.
Nous avons échappé à la pluie, gros orage la veille dans la soirée, pluie nocturne et forte averse vers 13h30.
Au programme, 7 km, 14 km ou 21,1 km, cette dernière distance en solo ou en relais à trois, les 14 km en solo ou en relais à deux.
Sur le semi-marathon en solo, MarieL a terminé seconde, tu avais l'air en forme en plus, super !
Brinouille, Thomas et Vincent 75 ont terminé première équipe mixte sur le semi en relais à trois. Je suis très content pour toi Brinouille !
Comment allez vous faire pour la garde de la coupe ? Une semaine chacun ?
Et sur le semi-marathon en solo Martine a terminé à la troisième place de sa catégorie (vétéran 2), en ne réalisant pas le temps visé, mais elle a courageusement poursuivi son effort jusqu'au bout. Au fait Martine, il faut passer la ligne pour que le temps soit validé par la détection de la puce, deux mètres avant ce n'est pas bon !
Demain je vais commencer ma préparation pour le marathon de la Rochelle, à court de forme et de rythme. Quant aux 20 km de Paris dans deux semaines, je ne sais pas à quelle allure partir, je ne tiendrai pas les 3'45"/km sur la totalité de la distance.
C'est où le mur sur 20 km ?
ƒred

Quelques images à suivre.

2006-09-30 16:18:18 : Parcours de la course des chasseurs de temps, 1er octobre 2006 - 12 photos - 16 réactions

En allant chercher les dossards vers 13 heures j'ai pu voir le plan du parcours, dont j'ai pris une photo.
Les habitués de notre balade dominicale ne seront pas dépaysés. Le kilométrage est indiqué, marquage au sol et panneau.
C'est plat, avec quelques virages serrés, notamment à la fin de chaque tour.
Le départ est à 10 heures, pour ceux qui veulent se retrouver, rendez-vous vers la zone de départ à partir de 9h15. Ce ne sera pas la bousculade, il y a ± 1200 coureurs sur l'ensemble des 3 courses, départ commun.
Au programme : 7, 14 ou 21,1 km en solo, et semi-marathon en relais à trois.
Précision pour ceux qui ne connaissent pas l'endroit, la zone de départ et d'arrivée se trouve derrière les écuries de la garde républicaine, à l'extrémité de l'allée royale (fléchage à partir de l'esplanade).
ƒred

2006-09-17 16:49:33 : Dimanche 17 septembre 2006. La Parisienne. - 43 photos - 37 réactions

Pas d'entraînement pour moi ce dimanche, je vais soutenir les coureuses de La Parisienne.
A toutes celles qui ont couru, n'hésitez pas à faire des commentaires, raconter votre course, donner vos impressions ici, vous êtes la bienvenue.

J'enverrai à celles qui le veulent des fichiers images haute résolution pour impression ou agrandissement.
Encore une fois, bravo à toute l'équipe des filles du forum !

Résultat du challenge des copines sur le site de la Parisienne :
http://www.la-parisienne.net

Vous êtes troisièmes comme en 2005 !

Les résultats individuels et les photos prises sur le parcours sont disponibles sur :
http://www.resultatphoto.com

ƒred

PS Une pensée particulière pour MarieL qui a finalement renoncé à courir suite aux douleurs ressenties lors de son échauffement. Récupère bien championne ! Bises.
ƒred

2006-09-16 17:30:05 : Préparation marathon, c'est presque parti… - 1 photo - 20 réactions

Voilà, après avoir un peu hésité sur le choix du marathon que je vais courir cet automne, j'ai décidé de retourner à la Rochelle, comme en 2004 et en 2005.
Manquant singulièrement de kilométrage après ma coupure de juillet (seulement 4 sorties et 175 km quand même, mais avec une très longue balade de 100 km) et ayant peu couru en août je me retrouve un peu dans la même situation qu'en 2004.

Il me fallait donc trouver un marathon de fin novembre pour avoir le temps de bien me préparer. Je pensais aller à Florence, mais les hôtels y sont rares, et complets, et en plus n'ayant pas à cette date la possibilité de faire un week-end prolongé, je touvais dommage de n'aller à Florence que pour un aller et retour rapide sans rien voir de cette ville magnifique. Même si j'y suis allé à plusieurs reprises je m'y serais volontiers à nouveau baladé.

Je vais donc retourner courir à la Rochelle, c'est proche de Paris, facile d'accès en TGV, et le marathon y est bien organisé. Le parcours est vraiment très roulant, j'y ai d'ailleurs réalisé mes deux meilleurs performances sur cette distance. Le seul inconvénient réside dans les aléas climatiques, fin novembre sur la côte Atlantique ça peut être pluvieux et venté comme en 2004, ou glacial comme en 2005.

Ja vais d'abord me préparer pour les 20 km de Paris, exactement dans quatre semaines, objectif 1h15. Ce ne sera pas facile mais il me reste quatre semaines pour bien m'entraîner. Je continuerai sur une préparation marathon à peu près comparable à celle de 2005, je modifierai sans doutes deux ou trois petites choses, il faut que je me replonge dans mes archives pour voir ça. Mon objectif sera le même qu'en 2005, courir en 2h48 minutes.

J'ai peu couru ces derniers temps, et ce matin j'étais content d'avoir de bonnes sensations lors de ma sortie aux Buttes-Chaumont avec Nico PSA.

Après quelques tours de lac en guise d'échauffement nous voici partis pour des tours rapides dans le sens horaire avec la dure montée de Crimée où j'ai senti que j'étais moins à l'aise que d'habitude, le manque de pratique tout simplement. Nico propose un dernier tour à allure semi (enfin mon allure, la sienne est supérieure). Nous voici partis très vite dans la longue descente, je grimpe la côte en force (Nico nous avons avalé les 400 m en 1'33"), relance dans la descente, je coince un peu dans la montée qui suit, le souffle court, Nico s'échappe et je reste au contact. Il ralentit un peu ensuite et je me rapproche légèrement. Fin des 2400 m en 8'52" pour lui et en 9'03" pour moi. Je n'aurais pas tenu un demi-tour de plus à cette allure de 16 km/h (3'45" au km). Avec quelques séances à ce rythme et quelques séries de montées à bloc ça devrait s'améliorer.
Je termine par une série d'une dizaine d'accélérations dans la toute petite côte du lac. Petite mais pentue.

Demain dimanche, je vais encourager nos coureuses de La Parisienne.
Rendez-vous entre 8h15 et 8h30 sur l'esplanade du Trocadéro, du côté du musée de la Marine.
Allez les filles !

ƒred

PS Brinouille, tu avais évoqué éventuellement de participer au semi de Boulogne. C'est une semaine avant la Rochelle cette année. Si tu y cours je veux bien t'accompagner, le parcours n'est absolument pas sexy mais propice à une performance. Il faut juste ne pas traîner pour s'inscrire, alors dis-moi… Si tu n'y vas pas je n'y courrai pas non plus.

2006-08-31 21:18:06 : Sur la piste des Vincennus™, 30 août 2006 - 22 photos - 23 réactions

Séance de piste dans le soleil couchant ce mercredi soir pour Tomis, Ouille en préparation des 100 km du Millau (et non pas du Morvan, merci à Colimaçon pour la remarque), Baltha, Fabien, Brinouille et Martine en préparation du semi du 1er octobre.

Merci à Baltha pour certaines photos.

ƒred

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net