La course à pied Les blogs courseapied.net : fred

Le blog de fred

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-10-25 15:06:39 : Parcours du semi-marathon de Boulogne du 19 novembre

Atelier du mercredi :
Illustrez en images le parcours du semi-marathon de Boulogne du 19 novembre prochain.

Matériel : photos, ciseaux, colle.

Voici donc les photos du parcours, prises à trois moments différents entre hier matin et ce midi, ce qui explique qu'elles ne sont pas "raccord" au niveau lumière.

Haaa arrêtez les commentaires intermédiaires, vous allez me faire tromper.
Serge avec quoi crois tu que je fais ça ?

Bah voilà, j'ai mis une 1h05min pƒƒƒƒƒƒƒƒƒƒ.

ƒred

Il y a des photos de l'édition 2005 courue début novembre sous le soleil ici :
http://fred.courseapied.net/billet.php?idbillet=732

@ Luc,

A 300 mètres de ton hôtel :

Restaurant Casa Luna
87 AVENUE JEAN BAPTISTE CLEMENT
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
01 48 25 07 01


PIzzeria Scoozi
100 AVENUE JEAN BAPTISTE CLEMENT
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
01 46 03 42 78


Les réactions

Par GGBI, le 2006-10-25 15:10:22
Impossible d'enfoncer le couteau dans l'écran !

Par GGBI, le 2006-10-25 15:13:07
Je voulais dire lmes ciseaux.

Par serge92, le 2006-10-25 15:23:30
la prochaine fois je te prète photoshop.....tu laisses supposer que certains finiront beaucoup plus tard que les autres? :-)))))))

Par angelo, le 2006-10-25 15:23:42
Super Serge
Merci à toi !

Par guenièvre, le 2006-10-25 15:25:22
merci c'est sympa

Par JP II, le 2006-10-25 16:06:30
Putain que c'est moche ! je vais faire les 10 du XVIIème finalement !

merci fred !!!

Par kenlag, le 2006-10-25 16:16:20
JP II
à la vitesse où tu vas t'as pas le temps de faire du tourisme de toute façon ...

Par kenlag, le 2006-10-25 16:17:22
Merci Fred pour ce beau travail et pour avoir pris de ton temps !

Par angelo, le 2006-10-25 16:22:05
dommage JP II..
J avais prevu tournée de Marsala generale avant et pares course of course..

Par La Pépite, le 2006-10-25 16:26:11
Moi qui regrettais de ne pas pouvoir le faire encore une fois (et suis encore + dégoûtée de pas pouvoir venir vous encourager, mais on ne peut pas "courir 2 lièvres à la fois" !!), C'est vrai que vu comme ça, c'est pas vraiment dans le genre "champêtre" !! En tout cas, chapeau Fred pour le répérage, après ça plus personne n'aura d'excuse pour ne pas faire "son chrono" !!!
Allez viendez donc M'sieur Le Pape, c'est sympa comme tout dans le XVIIe, ambiance de quartier garantie ;-)

Par JP II, le 2006-10-25 16:29:44
@kenlag
rohhhh t'exagères là !!!

@angelo
désolé la pépite m'a promis bcp plus !!!! et puis tu viens de me piquer Super Pintade !!!

@la pépite
j'y serai !!!
j'ai demandé dans le post si il était roulant, c'est le cas ? merci !

Par Fred, le 2006-10-25 16:38:50
JP II, tu veux peut-être que je fasse un repérage pour le XVIIe ?
ƒred

Par michette, le 2006-10-25 16:38:53
bouh quelle grisaille et de bitume.....

Par Fred, le 2006-10-25 16:44:45
Oui depuis deux jours il fait gris, j'ai pris les photos en début de matinée ou en fin de journée en plus, mais les bords de Seine sont agréables, aérés et verdoyants.
Et avec l'énorme chantier "Renault" qui commence à peine et va durer 10 nas 15 ans, plus ? c'est rempli de palissades, de barrières, de gadoue, de camions.
De toute façon ce parcours n'est pas follichon mais très roulant.
ƒred

Par angelo, le 2006-10-25 16:48:27
RE merci à Fred !
je m aperçois que + haut je remercie Serge
'tain faut que je rentre me coucher moi..
merci DONC à Fred pour le reperage, cest du bô boulot
A+

Par Enzo, le 2006-10-25 16:48:35
Pour connaître le coin c'est un peu moins "moche" que l'idée que l'on peut avoir en voyant les photos.

Et puis je trouve que Kenlag a raison, on est pas là pour apprécier le parcours sur un tracé pareil ... ;-))

Par JP II, le 2006-10-25 16:52:04
@Fred
oh oui !!! merci bcp !!!

@Enzo
z'avez fini de me persécuter ouais ? ça va se régler dans les escaliers de la grande Arche !!!!!

Par yannnnn, le 2006-10-25 16:57:21
merci fred...1h05 de repérage pour 1h15 de course, c'est du "devouement" que nous apprécions :-)


Par Cyril, le 2006-10-25 16:59:38
Salut,

Quelle mémoire pour connaitre tous les recoins de la course!
Je ne me permettrais pas de juger le parcours je connais pas mais je voulais juste dire que l'interet du parcours compte bcp pour moi, j'arrive pas à me motiver sur un parcours "moche", c'est un aspect psychologique important aussi je trouve, tout aussi important que de faire un chrono dans la mesure où on court pour le plaisir, mais c'est juste mon avis!Et je n'ai pas dit que c'etait pas beau je ne connais pas, c'etait juste pour argumenter autour de ça

Bonne course à ceux qui la font.

à+

Par Narbé, le 2006-10-25 17:28:11
Merci Fred, je m'y vois déjà !!!

Par Baltha, le 2006-10-25 17:41:48
Moche et roulant, c'est exactement le souvenir que j'en avais, tiens. Je viendrai vous supporter et faire des photos, j'incite d'ailleurs les participants à créer un post avec vos numéros de dossard, estimation de temps et couleur des maillots, afin que je puisse vous repérér plus facilement.
Sinon allez voir les photos de la dernière édition sur thisismyart.free.fr, il y avait une lumière magnifique, il y a un très beau portrait de Yannnn d'ailleurs.

Par JONK, le 2006-10-25 17:49:02
De toutes façons, ce qu'on regarde dans un semi, ce sont les passages à chaque kilo. Suffit de demander que les panneaux des km soient peints avec des petites fleurs... !

Par pascal77, le 2006-10-25 17:54:12
merci Fred pour les photos ca donne une bonne idée de ce qui nous attend par contre et ca c'est pas original...c'est vraiment moche meme si on est pas la pour du tourisme...

Par pascal77, le 2006-10-25 17:54:38
merci Fred pour les photos ca donne une bonne idée de ce qui nous attend par contre et ca c'est pas original...c'est vraiment moche meme si on est pas la pour du tourisme...

Par rodie, le 2006-10-25 18:07:30
C'est vrai qu'on est pas là pour faire du tourisme, et que je vais plutôt regarder le ballon du meneur d'allure des 1H45, mais en effet, c'est moche, surtout quand il fait gris. Merci pour ces photos, ça permets de situer les petites rampes un peu casse-pattes

Par Calou, le 2006-10-25 20:01:23
J'aurais bien aimé voir "la partie nord où s'effectuera le demi tour vers le viaduc de l'autoroute"....
Peut-être était-ce la partie la plus belle (ou la moins moche) !
;o)

Par mielou, le 2006-10-25 20:17:48
c'est vrai
on a vu des semis plus photogéniques...
c'est un choix
mais des infos précieuses pour ceux qui le couront

Par Sedef, le 2006-10-25 21:00:36
Je crois qu'il y a un projet pour rendre les berges plus ou moins piétonnes.
Moche, c'est affaire de gout. C'est juste que les berges sont livrées aux voitures.
En tous cas, cela n'empêche pas l'immobilier de flamber à Boulogne plutôt plus qu'ailleurs.

Par Fred, le 2006-10-25 22:47:23
Calou,
J'irai peut-être faire un tour dans le Boulogne chic justement, après le parc Rotschild, peut-être… Auquel cas je prendrai une photo.
Sedef,
Il y a un vague projet de partie piétons-vélos sur le quai entre le pont de Billancourt et celui de Sèvres (repères H à G), mais je suis perplexe sur sa réalisation, il y a eu tant de changements de projets.
Le problème de cet axe est que c'est une quasi autoroute d'entrée dans Paris depuis le Pt de Sèvres ou celui de St-Cloud et que ça y roule généralement trop vite.
Je vois très souvent des contrôles de vitesse "volants", il y en a régulièrement à plus de 100 km/h.
ƒred

Par Luc, le 2006-10-25 23:13:18
Fred, tu connais le dénivellé total de ce semi. On va perdre beaucoup de temps dans ces montées? Moi je pense pas on les redesced de toute façon non? Merci de ta réponse

Par Fred, le 2006-10-25 23:23:57
Luc, l'essentiel du parcours est en aller et retour sur les quais de Seine, c'est plat.
Il y a ces petites rampes (montées et descentes) enchaînées pas très pentues ni très longues qui empêchent de dire que c'est totalement plat, mais les coureurs en moins d'une heure quinze passent ça sans ralentir, juste un peu d'effort en plus.
Par contre si le vent souffle en rafales comme hier, plus de 80 km/h une bonne partie de la journée, orientation sud-ouest à sud-est, ça peut être très gênant.
Le record date de 2005 avec David Lengat en 1h00'47" (second semi le plus rapide de France avec 1" de plus que celui de Paris), et femme en 1h12' pile pour Meriem Wangari.
Cette année le parcours légèrement modifié du côté du secteur K me semble encore plus roulant.
ƒred

Par Luc, le 2006-10-25 23:45:46
Eh bien merci!

Par brinouille, le 2006-10-26 07:22:18
Riri doit se foutre de notre poire en voyant nos photos de bitume gris ; ) !

difficile de faire plus moche effectivement, comme ça on sera pas déconcentrés, ou alors on regardera les fesses de ceux devant.

Par , le 2006-10-26 18:12:45
... en plus il va pleuvoir le 19 novembre ...

Par Poussintx, le 2006-10-26 19:14:56
Pas une seule patisserie ??? Non vraiment la je ne ferais jamais ce semi la ! :)
Bisous.

Par Fred, le 2006-10-26 21:09:23
Nan Poussine, pas exactement sur le parcours, mais il y en a pas très loin.
Kisses.

Très belle journée ce jeudi mais j'allais pas retourner prendre les photos quand même, j'ai flâné en terrasse à midi pour une fois !

ƒred

Par Luc, le 2006-10-26 22:07:21
Fred, tu sais où je peux manger des pâtes le soir? Je dors à l'Hôtel Acanthe au Rond-Point Rhin et Danube et y a pas de souper. Y a un resto italien ds le coin? Merci gentil organisateur :-)

Par MarieL, le 2006-10-26 23:25:07
Que d'excellents souvenirs sur ce parcours l'année dernière ! Merci Fred !

Par Fred, le 2006-10-27 00:03:33
Luc, je te dis ça demain sur le forum, sinon en principe j'ai ton mail il me semble ?
MarieL, c'est vrai, c'était notre première course ensemble, j'étais déjà (ou encore) en prépa pour La Rochelle. Cours bien dimanche !
Bises
ƒred

Par Luc, le 2006-10-27 00:08:12
oui oui tu peux me dire sur le forum sans souci sous le post du semi ou sur un nouveau. Merci!

Par fils du vent, le 2006-11-02 09:10:58
quel horreur de parcours.

Par , le 2006-11-04 21:52:01
MERCI sympa de partager ces infos

Par , le 2006-11-16 21:30:28
Super Serge et merci
CJC

Par Serge, le 2006-11-16 21:46:52
CJC: c'est Fred qu'il faut remercier.

Par , le 2006-11-17 12:09:04
Pourquoi Fred ??
a dimanche et bonne journée
Cjc

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Le parcours.
Les lettres (A, B, C, etc) correspondent aux différents endroits où les photos ont été prises.
Je ne suis pas allé sur la partie nord où s'effectuera le demi tour vers le viaduc de l'autoroute.


Le départ devant la mairie


Nous continuons tout droit av. Morizet


Pour arriver place Rhin et Danube


Vue vers le Pt de St-Cloud, dans le sens "10e km".
Au départ nous arriverons de la droite puis tournerons à gauche sur la bretelle d'acès au quai, à gauche sur la photo.
Et à la fin de la première boucle, après le 10e km, nous passerons sous le pont avant d'aller virer plus loin pour revenir dans l'autre sens.


Repère F, ± 2,5 km de course, passage sous le pont de Sèvres.


Ça descend



Puis ça remonte, et c'est moche…


Et ça descend encore, avec ce qu'il reste de l'île Seguin à tribord, et les côteaux de Meudon au fond.


Entre les repères G et H, vers les terrains de Renault.



En vue du pont de Billancourt, ±4e et 15e km du parcours.


Pont de Billancourt, nous passerons à droite, sous le pont (repère I).
Et nous repasserons dans l'autre sens, ça monte légèrement en sortie.
Je n'y suis pas allé car c'est interdit aux vélos, et en plus c'est extrêmement dangereux, il y a des bolides régulièrement.


En arrivant du Pt de Billancourt, nous monterons cette rampe au Pt d'Issy pour tourner à gauche (partie coupée sur le plan à droite).


Le virage à gauche au Pt d'Issy (environ km 5 et 16).


Repère K, av. de la République


Après le repère K, virage à gauche av. Pierre Grenier


Repère L, le long du cimetière


Puis virage à gauche pour rejoindre les quais.


Retour vers le Pt de Billancourt, repère I


Après le Pt de Billancourt, un peu avant le repère H


Repère H, virage à droite rue de Meudon au niveau du feu.


La magnifique rue de Meudon avec ce qu'il reste des bâtiments de Renault.


Place Jules Guesde devant Renault, repère M



Rue Yves Kermen vers le repère N.


Repère N


Repère O, virage à gauche rue du vieux pont de Sèvres


Magnifique rue également


Virage à droite pour avaler le toboggan du pont de Sèvres dans le sens contraire de l'aller.


Pont de Sèvres, ça commence par descendre


Puis ça monte


Monte


monte…


Descente


Et la dernière rampe.


Du côté du repère E, 9e et 20e km, sur les quais.


A la fin de la seconde boucle nous tournerons à droite rue Gallieni, comme les années précédentes (repère D).


Après le 10e km, en route vers le pont de St-Cloud


Et passage sous le pont de St-Cloud, avant d'aller faire demi-tour un peu plus loin (je n'ai pas continué) et de revenir dans l'autre sens sur les quais.


Arrivée au bout de la rue Gallieni, virage à droite jusqu'à la mairie.



Couverture du mensuel municipal BBI.
Virgounioiu, Jibé, Sedef et Nico ASM en photo lors du départ de l'édition 2005.


Les 5 billets précédents

2006-10-19 17:34:11 : 1986 - 2006, 20 ans de 20 km de Paris. - 34 photos - 38 réactions

Il y a 20 ans, le 12 octobre 1986, je participais pour la première fois aux 20 km de Paris, qui était déjà une course importante par le nombre de coureurs présents.
J'étais habillé en Coq Sportif des pieds jusqu'au maillot, avec toujours les belles chaussettes de l'époque et les poignets éponge.
Le départ était donné à 13 heures depuis le pont d'Iena, en direct sur TF1, la traversée du bois de Boulogne était un peu différente, et sur les quais nous traversions la Seine au pont des Invalides pour ensuite contourner le Champ de Mars par l'Ecole Militaire pour arriver au pied de la Tour Eiffel par l'avenue de Suffren, à contresens de l'arrivée actuelle.
Je retrouve mon temps inscrit au dos du tirage, 1h18'10". Pas de sas préférentiel à cette époque (je n'avais de toute façon pas de temps de référence), alors il fallait poireauter une bonne heure sur le pont si on voulait partir bien placé. Je me souviens des départs de malade absolument pas échauffé dans la montée.
Vingt ans plus tard il m'arrive encore de réaliser des départs rapides, mais un peu plus échauffé quand même.

A la fin du mois d'août, à l'issue d'un test VMA au stade Pershing donnant 18,6 km/h, et après avoir enfin bien récupéré des 100 km du Morvan :

http://fred.courseapied.net/billet.php?idbillet=2023
http://fred.courseapied.net/billet.php?idbillet=2107

J'avais décidé de me préparer spécifiquement pour les 20 km de Paris, et de viser 1h15 minutes, soit 16 km/h (3'45" au km). Baltha m'avait dit que je pouvais peut-être aller un peu plus vite. Malheureusement je n'ai vraiment pas eu le temps de beaucoup courir au mois de septembre, ni de faire beaucoup de sorties avec du rythme, alors début octobre j'étais perplexe sur l'objectif à viser pour cette course. Soit le maintenir à 1h15 min, sachant que je risquais de coincer, selon Mielou le mur se trouverait vers le 16e km, en terminant donc un peu plus lentement les 4 derniers kilomètres.
Soit être plus raisonnable et partir sur une base de 1h16'30". En 2005 j'avais plus de préparation mais par contre j'étais malade, je toussais énormément et j'avais été considérablement gêné, visant 1h16' j'avais terminé en 1h 16' 40". Enzo quant à lui pensait que je pouvais tenir le rythme de 3'45" jusqu'au bout.
Allez, va pour cet objectif de 1h15', je verrai bien au bout d'une heure de course comment je me sens et s'il le faut je ralentirai.

Nous étions nombreux ce matin du 15 octobre au RDV du pilier sud, avec JP II et la Baronne en prime (time) !
J'ai chaussé mes Nike Streak qui sont vraiment très bien pour moi pour des distances jusqu'à 20-21 km, au delà elles ne seraient plus assez confortables. Et le chaussant étroit me gêne un peu au pied gauche.
Après nous être bien échauffés avec Baltha, Enzo, F@bien et Tomis je suis parti très prudemment, en 3'50" au 1er km, avec les deux fusées orange (Enzo et F@bien) déjà devant. J'ai de curieuses sensations en début de course, les jambes "bizarres", mais vers le second kilomètre ça va mieux. Nico PSA et Tomis me rattrapent au 2e km en descente, passé en 7'20" et je prends leur foulée jusqu'au 4e où je les laisse filer, à moins de 3'40" au km ça va bien trop vite pour moi. Je profite de cette partie du parcours ultra roulante pour accélérer à chaque petite descente. Nico et Tomis prennent vite le large et s'éloignent inexorablement, Avec cette foulée de Tomis si caractéristique mais très efficace. La file des coureurs s'étire, ça ne cause pas beaucoup, l'ambiance est studieuse.

Passage au 5e km en 18'30", après le virage serré à gauche vers le 7e km il y a une petite bosse et je me fais dépasser par JP, qui m'hallucine car il sort juste des 100 km de Millau (9h19). Je reste à ses côtés pendant 200 mètres pour discuter, mais là aussi à 3'40" au kilomètre je ne suis pas confort. Je ne le reverrai jamais, du moins pas sur la course. Je retrouve Tomis au ralenti du côté de la fête à NeuNeu vers le 8e km, en proie à de violentes quinte de toux, il est encore plus malade que moi l'année dernière. Je lui fais signe de me suivre et il prend ma foulée dans la longue descente le long de l'hippodrome vers la Pte d'Auteuil dont je profite pour accélérer, sautant le ravitaillement du 10e km, comme celui du 5e, je n'ai pris aucun ravitaillement d'ailleurs, et après le virage à droite boulevard Exelmans je passe le 10e km en 37'10".
J'ai 40" d'avance sur l'objectif final, mais cette première moitié de course est vraiment très roulante avec de nombreux faux plats en descente. Je ne pense sincèrement pas être capable de continuer sur ce rythme, mais je ne ralentis pas, d'autant que ça descend encore vers la Seine.

11e km, entrée sur les quais de Seine, et voici le vent de face que je redoutais. Je joue au remorqueur avec Tomis derrière moi, il y a peu de coureurs et je n'ai quasiment jamais aucun abri. je suis concentré sur ma foulée, avec un œil derrière car je sens Tomis un peu juste. J'aimerais tant que nous puissions aller ensemble jusqu'au bout. Malheureusement il coince vers le pont de Bir-Hakeim peu après le 13e km, désolé Tomis mais je file. Elle me semble raide la petite rampe pour sortir de la voie sur berge, puis nous plongeons sous le souterrain d'Iena, il fait chaud et sombre à l'intérieur et je suis définitivement seul. J'entends puis j'aperçois Chrystel et Estelle dans la montée de sortie du tunnel, c'est le 14e km et j'ai l'impression de coincer sévèrement, mais je maintiens mon allure de 3'45". Je hèle Pépito El Presidente quelques décamètres plus loin, il sursaute puis sort sa main de sa poche pour ma taper dans la main droite. Souterrain de l'Alma puis le long tunnel sous le cours la Reine, et c'est le16e km passé en 59'55". Il me reste 5" de marge pour arriver en 1h15', allez je ne vais plus rien lâcher désormais.

Il fait chaud dans le long souterrain du Cours la Reine, et j'ai un coup de moins bien. Je rattrape tout de même un coureur et je reste derrière lui dans la rampe de sortie avant d'accélérer dans le toboggan de la Concorde. Dernière rampe, je sens que j'ai du mal et revoici ce vent de face gênant sur le quai le long de la terrasse des Tuileries. Je me décale progressivement sur la droite de la chaussée, elle est longue cette ligne droite. Je passe ici tous les soirs à vélo pour rentrer chez moi en roulant à un bon 30 km/h dans le couloir de bus, soit près de deux fois plus vite qu'actuellement, alors ça me paraît encore plus interminable.

17e km en 1h03'55", haaaaaa j'ai bouffé toute ma marge, kilomètre couru en 4'. Virage au pont Royal, je monte sur le trottoir pour éviter les pavés, nouveau virage à droite et nous voici sur la rive gauche, avec enfin le vent dans le dos, super. Moins de 3 km, il est temps de faire comme le suggère Ouille quand ça devient sérieux, alors je me lance à fond au ras de la Seine vers la Tour-Eiffel. Je ne me soucie plus du chrono, je cherche juste à aller le plus vite possible, augmenter la fréquence et l'amplitude de mes foulées. Un petit bonjour à Vincent "This is my art" qui me Canonise sous le pont Alexandre III et c'est déjà l'arche rouge du 19e km. Sur ces deux kilomètre j'ai dépassé au total quatre coureurs, je n'ai trouvé personne ayant la même allure que moi.

Dernière montée après le pont de l'Alma, et là je ne me souviens plus bien, je me revois dépasser un coureuse Lettone (les Lettons sont des durs à cuivre, ou à suivre) qui était devant nous sur la ligne, elle a coincé elle aussi dans le final apparemment, elle avait plus de 20 secondes d'avance sur moi au 10e km. Il paraît que Baltha (qu'est ce que tu faisais déjà là ?), Chrystel et Estelle m'ont encouragé de la voix et du geste mais je n'ai rien vu ni entendu. Je sais qu'il me restait 3'40" au 19e km pour passer sous 1h15, et je coupe finalement la ligne en 1h15' pile en ayant tout donné dans le dernier kilomètre, en me disant que je ne pouvais vraiment pas faire mieux, j'ai vraiment été à fond dans les 3 derniers kilomètres courus en 11'05" soit 16,4 km/h.

Je suis plié en deux dans la zone d'arrivée, à la limite de vomir, signe que je me suis réellement arraché, mais je me relève car j'aperçois Enzo, F@bien et NicoPSA qui ont tous réalisé de superbes performances et je vais les féliciter chaleureusement. Bravo les gars !
Je suis content d'avoir réussi à ne rien lâcher quand ce fut difficile et à rester concentré jusqu'au bout. Tellement concentré que je n'ai pas vu grand chose du paysage. Il faut dire aussi que je passe sur les quais à vélo tous les jours. Il y avait une très belle lumière ce matin sur le pont Alexandre III.

Je repars à contresens, ce qui me permet d'encourager la Pépite qui arrive à toute vitesse, 14e féminine, puis Jean-Luc, Jafangie, j'ai du mal à distinguer les coureurs car ça se densifie, c'est dur de reconnaître quelqu'un. J'aperçois Fanfan, puis MarieL la Baronne en compagnie de Nico ASM, puis Duduche. Je m'arrête au 18e km et je repars dans le bon sens aux côtés de Barbie, puis en compagnie de Martine qui termine en 1'45'.

C'était très sympa de se retrouver ensuite au soleil sur le stade puis au pilier sud à nouveau avant de terminer au bistrot, où les buveurs de bière était (dans la) légion.
Bravo à toutes et à tous, une pensée aux malades ou blessés qui auraient aimé y être, et bravo à Jibé qui a terminé le marathon d'Amsterdam en 2h49.

Pour moi la préparation marathon de La Rochelle s'est poursuivie cette semaine, je peux enfin courir sérieusement.
Mardi j'avais prévu de faire 3 séries de 5 tours au lac des Buttes-Chaumont à mon allure semi (16 km/h - 3'45" au km), soit 3 x ±3150 m, ça s'est terminé en une seule série de 15 tours dans la nuit bouclée en 34'55" pour 9400 mètres.
Hier mercredi pyramides à Pershing, 800 m en 2'50", 1200 m en 4'15", 1600 m avec Baltha derrière puis devant en 5'45", 2000 m en 7'22" (Baltha je préfère courir devant finalement), 1600 m en 5'40" puis 1200 m en 4'05".
Ce jeudi soir repos, et je vais ensuite courir vendredi, samedi, dimanche et lundi, avec un peu de vacances en vue.
Merci Brinouille pour l'électrostimulateur, ça va me servir pour la récupération. Par contre je n'ai pas trouvé le tiramisu dans la boîte, c'est normal ?
Merci à Chrystel pour les photos, avec Estelle en plus pour les encouragements, même si je n'ai rien entendu.

ƒred

2006-10-01 18:33:10 : La course des chasseurs de temps, 1er octobre 2006. - 12 photos - 24 réactions

Ce dimanche 1er octobre nous étions un certain nombre à participer à la première édition de la course des chasseurs de temps dans le bois de Vincennes.
Nous avons échappé à la pluie, gros orage la veille dans la soirée, pluie nocturne et forte averse vers 13h30.
Au programme, 7 km, 14 km ou 21,1 km, cette dernière distance en solo ou en relais à trois, les 14 km en solo ou en relais à deux.
Sur le semi-marathon en solo, MarieL a terminé seconde, tu avais l'air en forme en plus, super !
Brinouille, Thomas et Vincent 75 ont terminé première équipe mixte sur le semi en relais à trois. Je suis très content pour toi Brinouille !
Comment allez vous faire pour la garde de la coupe ? Une semaine chacun ?
Et sur le semi-marathon en solo Martine a terminé à la troisième place de sa catégorie (vétéran 2), en ne réalisant pas le temps visé, mais elle a courageusement poursuivi son effort jusqu'au bout. Au fait Martine, il faut passer la ligne pour que le temps soit validé par la détection de la puce, deux mètres avant ce n'est pas bon !
Demain je vais commencer ma préparation pour le marathon de la Rochelle, à court de forme et de rythme. Quant aux 20 km de Paris dans deux semaines, je ne sais pas à quelle allure partir, je ne tiendrai pas les 3'45"/km sur la totalité de la distance.
C'est où le mur sur 20 km ?
ƒred

Quelques images à suivre.

2006-09-30 16:18:18 : Parcours de la course des chasseurs de temps, 1er octobre 2006 - 12 photos - 16 réactions

En allant chercher les dossards vers 13 heures j'ai pu voir le plan du parcours, dont j'ai pris une photo.
Les habitués de notre balade dominicale ne seront pas dépaysés. Le kilométrage est indiqué, marquage au sol et panneau.
C'est plat, avec quelques virages serrés, notamment à la fin de chaque tour.
Le départ est à 10 heures, pour ceux qui veulent se retrouver, rendez-vous vers la zone de départ à partir de 9h15. Ce ne sera pas la bousculade, il y a ± 1200 coureurs sur l'ensemble des 3 courses, départ commun.
Au programme : 7, 14 ou 21,1 km en solo, et semi-marathon en relais à trois.
Précision pour ceux qui ne connaissent pas l'endroit, la zone de départ et d'arrivée se trouve derrière les écuries de la garde républicaine, à l'extrémité de l'allée royale (fléchage à partir de l'esplanade).
ƒred

2006-09-17 16:49:33 : Dimanche 17 septembre 2006. La Parisienne. - 43 photos - 37 réactions

Pas d'entraînement pour moi ce dimanche, je vais soutenir les coureuses de La Parisienne.
A toutes celles qui ont couru, n'hésitez pas à faire des commentaires, raconter votre course, donner vos impressions ici, vous êtes la bienvenue.

J'enverrai à celles qui le veulent des fichiers images haute résolution pour impression ou agrandissement.
Encore une fois, bravo à toute l'équipe des filles du forum !

Résultat du challenge des copines sur le site de la Parisienne :
http://www.la-parisienne.net

Vous êtes troisièmes comme en 2005 !

Les résultats individuels et les photos prises sur le parcours sont disponibles sur :
http://www.resultatphoto.com

ƒred

PS Une pensée particulière pour MarieL qui a finalement renoncé à courir suite aux douleurs ressenties lors de son échauffement. Récupère bien championne ! Bises.
ƒred

2006-09-16 17:30:05 : Préparation marathon, c'est presque parti… - 1 photo - 20 réactions

Voilà, après avoir un peu hésité sur le choix du marathon que je vais courir cet automne, j'ai décidé de retourner à la Rochelle, comme en 2004 et en 2005.
Manquant singulièrement de kilométrage après ma coupure de juillet (seulement 4 sorties et 175 km quand même, mais avec une très longue balade de 100 km) et ayant peu couru en août je me retrouve un peu dans la même situation qu'en 2004.

Il me fallait donc trouver un marathon de fin novembre pour avoir le temps de bien me préparer. Je pensais aller à Florence, mais les hôtels y sont rares, et complets, et en plus n'ayant pas à cette date la possibilité de faire un week-end prolongé, je touvais dommage de n'aller à Florence que pour un aller et retour rapide sans rien voir de cette ville magnifique. Même si j'y suis allé à plusieurs reprises je m'y serais volontiers à nouveau baladé.

Je vais donc retourner courir à la Rochelle, c'est proche de Paris, facile d'accès en TGV, et le marathon y est bien organisé. Le parcours est vraiment très roulant, j'y ai d'ailleurs réalisé mes deux meilleurs performances sur cette distance. Le seul inconvénient réside dans les aléas climatiques, fin novembre sur la côte Atlantique ça peut être pluvieux et venté comme en 2004, ou glacial comme en 2005.

Ja vais d'abord me préparer pour les 20 km de Paris, exactement dans quatre semaines, objectif 1h15. Ce ne sera pas facile mais il me reste quatre semaines pour bien m'entraîner. Je continuerai sur une préparation marathon à peu près comparable à celle de 2005, je modifierai sans doutes deux ou trois petites choses, il faut que je me replonge dans mes archives pour voir ça. Mon objectif sera le même qu'en 2005, courir en 2h48 minutes.

J'ai peu couru ces derniers temps, et ce matin j'étais content d'avoir de bonnes sensations lors de ma sortie aux Buttes-Chaumont avec Nico PSA.

Après quelques tours de lac en guise d'échauffement nous voici partis pour des tours rapides dans le sens horaire avec la dure montée de Crimée où j'ai senti que j'étais moins à l'aise que d'habitude, le manque de pratique tout simplement. Nico propose un dernier tour à allure semi (enfin mon allure, la sienne est supérieure). Nous voici partis très vite dans la longue descente, je grimpe la côte en force (Nico nous avons avalé les 400 m en 1'33"), relance dans la descente, je coince un peu dans la montée qui suit, le souffle court, Nico s'échappe et je reste au contact. Il ralentit un peu ensuite et je me rapproche légèrement. Fin des 2400 m en 8'52" pour lui et en 9'03" pour moi. Je n'aurais pas tenu un demi-tour de plus à cette allure de 16 km/h (3'45" au km). Avec quelques séances à ce rythme et quelques séries de montées à bloc ça devrait s'améliorer.
Je termine par une série d'une dizaine d'accélérations dans la toute petite côte du lac. Petite mais pentue.

Demain dimanche, je vais encourager nos coureuses de La Parisienne.
Rendez-vous entre 8h15 et 8h30 sur l'esplanade du Trocadéro, du côté du musée de la Marine.
Allez les filles !

ƒred

PS Brinouille, tu avais évoqué éventuellement de participer au semi de Boulogne. C'est une semaine avant la Rochelle cette année. Si tu y cours je veux bien t'accompagner, le parcours n'est absolument pas sexy mais propice à une performance. Il faut juste ne pas traîner pour s'inscrire, alors dis-moi… Si tu n'y vas pas je n'y courrai pas non plus.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net